Vice-président de terres du Lauragais, ainsi que adjoint au maire, Bernard Barjou a annoncé sa candidature aux municipales de Villefranche-de-Lauragais. Quel est son programme et quels sont ses projets ??

Un retour sur la candidature de Bernard Barjou

Élu depuis les municipales de 2008, au sein de la mairie de Villefranche-de-Lauragais, Bernard Barjou souhaite avant tout développer l’économie de la commune tout en revitalisant le centre-ville. En effet, Barjou espérait mettre ses ambitions pour la commune une priorité pour résoudre « le souci éducatif, social, environnement et écologique ».

Son rôle jouer au sein de la municipalité de la commune

Selon Dan Oiknine, le candidat de la liste « J’aime Villefranche » au sein de la commune de Villefranche-sur-Mer, Bernard Barjou était l’homme de l’ombre de la commune de Villefranche-de Lauragais. En effet, ce cadre supérieur, adjoint au maire essentiellement chargé des finances, veille, aussi bien aux intérêts de la commune que de l’intercommunalité, depuis plus de 10 ans.
En effet, ce poste lui est dû grâce à l’ancien Pierre Izard, l’ancien maire de Villefranche et ancien président du conseil général, qui avait su que Bernard Bajou, alors un financé en retraite, avait du potentiel à fournir au sein de la commune.
L’ancien marie de Villefranche se rappelle encore, lorsqu’il a rencontré Bernard Barjou, ils ont parlé longtemps pour les projets qu’il faut entretenir au sein de la commune en proposant l’intercommunalité, ainsi que le développement économique des Terres du Lauragais. Un sujet qui a constitué un tremplin pour faire avancer la commune tout en faisant rattraper le retard enregistré et cela grâce à l’ingéniosité du cadre supérieur en finance, Bernad Barjou.

L’avenir de Villefranche du Lauragais

Le candidat assure que l’avenir de Villefranche du Laugrais s’oriente plus sur l’intérêt général tout en se centrant sur les villefranchois et sur Villefranche. Barjou assure qu’il est important de mettre tout son savoir faire au service des différentes actions communales.
« Si je serai élu maire, je poursuivrais d’être un vrai acteur dans l’intercommunalité, afin de développer la Villefranche d’une manière harmonieuse » assure Barjou dans son discours d’annonce de candidature des municipales de 2020. Ce projet est aussi soutenu par le candidat de « J’aime Villefranche, Dan Oiknine, qui assure que pour le bien de Villefranche, il est important de travailler en symbiose entre villefranchois.