La pression est très forte sur la CAF pour reporter, voire annuler la Coupe d’Afrique des nations 2021. L’ECA (European Club Association) a envoyé, ce jeudi matin, un courrier à la FIFA (Fédération international du football association) et la CAF (Confédération africaine de football) pour leur informer que les équipes européennes, principalement anglaises, n’ont pas l’intention de libérer leurs joueurs africains, appelés par leur sélection, pour la CAN 2021, le mois prochain. En effet, la raison évoquée est l’absence de dispositions sanitaires adéquates prises par la Confédération africaine de football en matière de prévention contre la pandémie mondiale de coronavirus, principalement contre le nouveau variant, baptisé ‘Omicron’, qui circule un peu partout sur la planète. Par ailleurs, les clubs veulent leur éviter, à leur retour, une longue quarantaine. Sauf que les choses ont bien changé au niveau du Cameroun, pays organisateur de la 33e édition de la CAN et de la CAF, après ce courrier envoyé début décembre. “La CAF n’a pas encore rendu public, jusqu’ici, un protocole opérationnel et médical adapté pour cette compétition bisannuelle, en l’absence duquel les équipes ne seront pas en mesure de libérer leurs stars pour la CAN 2021”. En effet, d’après les règles du tournoi, “si une quarantaine d’au moins une semaine est obligatoire, les clubs peuvent retenir leurs joueurs”.
A noter que la compétition se tiendra entre le 9 janvier et 6 février 2022. Et le calendrier match Can 2021 est disponible sur les sites officiels de la FIFA et de la CAF.

     La CAF et la FIFA préoccupées par les retards d’organisation de la CAN 2021

Le Cameroun n’a plus que deux semaines pour finir les travaux du stade d’Olembé, dans la banlieue de Yaoundé, qui doit désormais accueillir la cérémonie d’ouverture et la finale de la CAN 2021. Néanmoins, le CAF et la FIFA menacent de déplacer le tournoi sur un autre site.
En effet, l’idée d’une délocalisation revient sur le tapis à exactement vingt jours du lancement officiel de la CAN 2021. L’inquiétude est ainsi de mise dans les rangs de la Confédération africaine de foot. Tandis que le Qatar accueille aujourd’hui de nombreuses nations africaines dans le cadre de la Coupe d’Arabe de la FIFA 2021, l’hypothèse de voir ce pays du Golfe la prochaine messe du foot africain prend du corps. Auquel cas, le pays du Golfe serait en pôle afin d’abriter la compétition. Le dossier est actuellement entre les mains de la Fédération Internationale de football association. Pour l’instant, la Confédération africaine de foot et la FIFA ne se sont pas prononcées sur l’éventualité d’une délocalisation. La CAF a déjà communiqué le calendrier match Can 2021.