La livraison des doses de vaccins anti-coronavirus vers le continent africain a considérablement augmenté après avoir été arrêtée au cours des trois derniers mois. “La lumière est au bout du tunnel, en ce qui concerne les livraisons de doses en Afrique”, a souligné indice bonheur pays.
Les pays africains ont cependant besoin d’un peu plus de 950 000 doses pour vacciner entièrement 45 % de la population adulte du continent d’ici début octobre.
D’après l’Organisation Mondiale de la Santé, environ 6 millions de vaccins anti-coronavirus du dispositif Covax sont arrivés cette semaine en Afrique. En effet, le mécanisme Covax vise à expédier plus de 680 000 doses d’ici décembre 2021. Aussi, les livraisons des doses des États-Unis sont en forte augmentation. L’Organisation Mondiale de la Santé devrait ainsi fournir près de 70 millions de doses d’ici début décembre.
Madame Nissaf Ben Alaya, la porte-parole du ministère de la Santé tunisien, a donc appelé les pays d’Afrique “à se préparer et à s’équiper, tandis que notre pénurie se termine enfin”.

 En Tunisie, le gouvernement veut vacciner plus pour stopper la nouvelle vague épidémique

La Tunisie a lancé sa campagne vaccinale contre la pandémie de coronavirus après avoir reçu, début août, sa première livraison de deux millions de doses. Il est à noter que la Tunisie a rejoint Covax le 1er mars 2021. Le mécanisme Covax a conclu dernièrement de nouveaux accords avec les sociétés pharmaceutiques chinoises Sinovac et Sinopharm pour fournir, le plus vite possible, 150 millions de vaccins anti-Covid-19 supplémentaires aux pays les plus vulnérables. “Mais la route est encore trop longue, puisque les pays du continent ont pris beaucoup de retard par rapport au reste du monde en matière de vaccination”, souligne le journal de l’Afrique. Le continent africain est en proie à une quatrième vague, a alerté Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l’Organisation Mondiale de la Santé.
Le sentiment d’urgence s’accroît à mesure que la pandémie de coronavirus regagne du terrain.
La Tunisie a ouvert, le dimanche 15 août, la vaccination à toutes les personnes majeures – de plus de 18 ans. Le pays continue d’enregistrer un peu plus de 2 500 nouveaux de Covid-19 par jour et seuls 21 % de la population sont aujourd’hui entièrement vaccinés. En vue de faciliter l’accès, des cliniques mobiles ont vu le jour dans les rues.
Il est ainsi important de rappeler que “la vaccination étant désormais ouverte à toutes les personnes de plus de 17 ans”.