Faits marquants, nouveaux bilans et nouvelles dispositions : le journal de l’Afrique a fait le point sur les dernières évolutions du nouveau coronavirus dans le monde.

– Afrique : 36 % de vaccinés dans 20 pays

Vint des 50 pays du continent ont vacciné au moins 36 % de leur population contre la pandémie de coronavirus, alors que la majorité des pays africains (comme la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Togo, ou encore le Burkina Faso) n’en a vacciné que 4 % ou même moins, a publié l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) pour l’Afrique.
Douze pays, dont la Tunisie, le Maroc, l’Egypte, l’Algérie et l’Afrique du Sud, avaient ainsi atteint l’objectif des 36 % début octobre, et huit autres ont accéléré le mouvement afin de l’atteindre d’ici début novembre grâce à une hausse des livraisons des doses de vaccin.
L’Île Maurice et les Seychelles, les champions de la vaccination en Afrique, ont entièrement vacciné un peu plus de 75 % de leur population, le Cap-Vert, les Comores et la Tunisie près de 45 %, et le Maroc 42 %.

– Vaccins anti-Covid-19 : l’Union européenne prolonge son contrôle des exportations

La France et l’Italie vont prolonger jusqu’au début janvier prochain son dispositif de contrôle des exportations des doses produits dans l’Union européenne. Pratiquement, ce dispositif oblige à obtenir le feu vert des pays d’où sont expédiés les vaccins anti-coronavirus. Par ailleurs, cette décision doit être confirmée par la Commission européenne, souligne indice bonheur pays.

– Baisse du nombre de patients hospitalisés en Europe

Le nombre de personnes hospitalisées et malades du coronavirus a continué de baisser vendredi, avec un taux de positivité des tests (PCR ou rapide) lui également toujours bas, d’après le dernier rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé. Les employés des secteurs privé et public doivent obligatoirement se vacciner contre la pandémie de coronavirus.

– Pass sanitaire pour pour les adolescents français

Les adolescents français qui, jusqu’ici ont échappé à la contrainte du pass sanitaire, doivent désormais le présenter pour plusieurs activités. Les adultes sont déjà contraints depuis environ trois mois à présenter ce document régulièrement sous la forme d’un QR code, qui atteste soit qu’ils se sont rétablis depuis de six mois (au moins), soit qu’ils ont dernièrement réalisé un test négatif, soit qu’ils ont été vaccinés (les deux doses).
A noter que la pandémie mondiale de coronavirus a fait un peu plus de 6.898.770 morts dans le monde depuis son apparition en janvier 2020.