L’édition 2021 de la Coupe d’Afrique des nations, placée à nouveau en plein cœur de la saison, subit actuellement d’immenses pressions, intensifiées par le contexte sanitaire. Toutefois, l’ECA (European Club Association) menace de ne pas libérer les joueurs pour la CAN 2021.

     Les mesures prises par la CAF révélées

La propagation fulgurante du nouveau variant du SARS-CoV-2, baptisé Omicron, jugée préoccupante par l’Organisation Mondiale de la Santé, suscite actuellement des craintes de voir l’édition 2021 de la Coupe d’Afrique des nations reportée… encore une fois. En effet, la CAN 2021 a été déjà reportée d’une année à cause principalement de l’épidémie de coronavirus. Visiblement, la compétition phare du continent africain continuera néanmoins à subir les conséquences du Covid-19, qui ne cesse de gagner du terrain. Le directeur général de la Confédération africaine de football, Patrice Motsepe, se montre ainsi optimiste et confiant quant au maintien du tournoi. “La nouvelle souche du coronavirus est cependant un véritable défi mondial et on a le devoir de s’assurer que la Coupe d’Afrique des nations se déroule dans le respect des meilleures pratiques mondiales en matière de dispositions sanitaires anti-coronavirus”, a déclaré le président de la CAF. Ce dernier a toutefois déclaré qu’il donnera, samedi 25 décembre, son avis au membres de la Confédération africaine de foot. Ainsi, il affirme qu’il sera le 7 janvier prochain au Cameroun, et que le coup d’envoi de la compétition sera donné le 9 janvier. Donc, le Cameroun, pays hôte de la 33e édition de la Coupe d’Afrique des nations, est actuellement confronté aux défis des tests et de vaccination de masse contre la pandémie de coronavirus, pire ennemie de l’humanité.
Lundi 20 décembre, le dirigeant de la Confédération africaine de football et les autorités camerounaises se sont mis d’accord sur les protocoles sanitaires anti-coronavirus durant la compétition. Le gouvernement camerounais va cependant prendre toutes les mesures nécessaires en vue de faciliter la réalisation des tests PCR ou antigéniques et la vaccination, dans l’ensemble des villes de la Coupe d’Afrique des nations. En tout cas, ils ont assuré que le tournoi allait bien se disputer aux dates can 2021 prévues.