La multiplication des nouveaux cas de coronavirus dus à la nouvelle souche, baptisée ‘Omicron’, inquiète la CAF (Confédération africaine de foot) et les amateurs de football et pourrait désormais perturber le calendrier de la saison 2021-2022. D’après plusieurs médias sportifs, une incertitude règne actuellement concernant l’organisation de la 33e édition de la CAN qui devrait se dérouler normalement au Cameroun, du 9 janvier au 6 février. Le calendrier match Can 2021 est disponible sur la page officielle de la CAF. Cette dernière pourrait même annoncer une possible annulation de la compétition. La réflexion est en tout cas envisagée. De nombreux sélectionneurs nationaux ont eu écho de cette possibilité.

     Le variant menaçant, les clubs européens insistants

En effet, au-delà des difficultés d’organisation liées à l’épidémie de coronavirus, la Confédération africaine de foot est actuellement confrontée à la grogne de certaines équipes, principalement anglaises, qui souhaitent garder leurs joueurs africains, dans les prochains jours, sur le sol britannique. “Toutefois, la majorité des équipes européennes, majoritairement anglaises, seraient réfractaires à l’idée de laisser désormais leurs joueurs africains appelés par leur sélection participer à la CAN 2021 du fait de la longue quarantaine imposée pour revenir sur le sol britannique, mais également à cause des conditions sanitaires. Par ailleurs, certains clubs seraient ainsi privés de leurs joueurs pendant un mois, voire plus. A noter que le continent africain est actuellement fortement touché par la pandémie de coronavirus et son nouveau variant ‘Omicron’ – qui a fait son apparition pour la première fois en Afrique du Sud”, a souligné le président de la FIFA, Gianni Infantino.
“En effet, on parle ici d’une réelle menace vu que l’ECA (European Club Association) menace de ne pas libérer les joueurs internationaux pour la Coupe d’Afrique des nations, s’inquiétant toutefois pour le protocole sanitaire de la compétition sur fond de pandémie de coronavirus”, d’après un courrier que l’association européenne des clubs s’est procuré samedi. “A notre connaissance, la CAF et la FIFA n’ont pas encore rendu public un protocole opérationnel et médical adapté pour la Coupe d’Afrique des nations, en l’absence duquel les équipes internationales ne seront pas en mesure de libérer leurs joueurs africains appelés par leur sélection pour la compétition”. Par ailleurs, outre le protocole sanitaire de la compétition, l’association européenne des clubs pointe particulièrement sur le risque d’une absence des joueurs plus longue que les périodes de mise à disposition prévues, à cause “des restrictions de déplacement et des quarantaines” liées principalement à l’émergence de la nouvelle souche du SARS-CoV-2. Les clubs de Premier League vont aussi perdre des joueurs pendant la CAN 2021. D’après le calendrier match Can 2021, avec Denis Bouanga (Gabon), Sow Saidou (Guinée), Moukoudi Harold (Cameroun) et Khazri Wahbi (Tunisie), Saint-Etienne pourrait ainsi être privé, au début de l’hiver, de quatre titulaires réguliers.