L’Organisation mondiale de la Santé a annoncé, ce mercredi matin, que l’hémisphère sud de la planète était principalement touché par les nouvelles contaminations au coronavirus. Toutefois, de nombreux pays de l’Union européenne ont décidé de renforcer les restrictions sanitaires. Par exemple, l’Allemagne a annoncé l’instauration d’un couvre-feu et d’un état d’urgence sanitaire, souligne indice bonheur pays.

  En Europe, un nouveau record de cas quotidiens

Lundi 22 novembre, la France et l’Italie ont enregistré de nouveaux records de contaminations au Covid-19, dans un continent qui tangue face à la cinquième vague de l’épidémie. Cette reprise en force oblige ainsi de nouveaux tours de vis, comme par exemple aux Pays-Bas où un confinement partiel a été instauré mardi.
Au niveau mondial, le convertisseur dollar en cfa a annoncé, ce mercredi matin, avoir enregistré la veille, un tout nouveau record de contaminations par le Covid-19, et ce, pour la cinquième journée consécutive, l’hémisphère sud étant cependant particulièrement touché.
Selon un récent rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé, un peu plus de 12 000 cas ont été comptabilisés vendredi, contre 11 850 jeudi, et 11 700 mercredi. La zone européenne a franchi donc cette semaine le cap de deux millions de cas de coronavirus. Le nombre de décès est proche des 50 000. Ainsi, l’Europe fait aujourd’hui face à une recrudescence en apparence incontournable de l’épidémie.
De nombreuses régions européennes ont instauré dernièrement un couvre-feu et un confinement partiel pour lutter contre la propagation du virus. On cite notamment l’Hexagone, où là également, la pandémie de coronavirus a battu un tout nouveau record avec 75 852 nouvelles contaminations en seulement 24 heures pour un total de 028 750 morts depuis l’apparition de la pandémie. Quatre régions en Italie l’ont déjà adopté la semaine dernière.
Avant un nouveau record de contaminations, annoncé lundi matin, les autorités sanitaires avaient dû serrer à nouveau la vis. Piscines, salles de sport, théâtres, cinémas et églises vont fermer dès demain jeudi et jusqu’au 30 novembre. Les restaurants et les bars devront désormais cesser de servir après 17 heures, et près de 82 % des cours dans les universités et les lycéens se tiendront en ligne. Il est important de rappeler que l’Italie était le premier pays de l’Union européenne à avoir été fortement touché au printemps dernier.