Tandis que le mois de jeûne aura encore lieu au cours de cette année dans un contexte assez particulier à cause essentiellement de la propagation de la maladie virale, le Covid-19 qui a touché jusqu’à aujourd’hui plus de 116 849 611 de personnes dans le monde, il est normal de s’interroger sur “à quoi pourrait ressembler le mois de ramadan 2021”. En effet, à seulement quelques semaines du démarrage du mois de jeûne de 2021, la communauté musulmane dans le monde se prépare à accueillir l’un des mois les plus saints en Islam.

Quand démarrera le mois de ramadan cette année ?

Selon les partisans des calculs astronomiques, le mois de jeûne, cette année, devrait débuter le 12 avril 2021, toutefois la date de début du mois de ramadan 2021 officielle ne sera confirmée que suite à l’observation lunaire traditionnelle.
Il est important de mentionner que le mois de jeûne dure entre 29 et 30 jours selon le calendrier du mois de ramadan 2021.

Durant ce mois saint en islam, la communauté musulmane du monde entier pratiquera le jeûne durant les 29 ou 30 jours, puisque ce dernier constitue l’un des cinq piliers de la religion musulmane. Il est essentiel de rappeler que les enfants en bas âge, les femmes enceintes, celles qui allaitent, les personnes malades, les femmes indisposées et les personnes âgées ou en voyage ne sont pas tenus à jeûner durant le mois saint.

Ce qui est nouveau concernant cette année, c’est que les personnes qui sont atteintes par le Coronavirus ou qu’elles présentent différents symptômes de la maladie virale, sont aussi exemptées de jeûne.

Les mosquées sont ouvertes pour les prières du soir cette année

Tandis que les lieux de culte dont les mosquées étaient fermées durant le mois de ramadan 2020, à cause des mesures sanitaires mises en place par les gouvernements dont le confinement, ils seront désormais ouverts cette année. En effet, au grand bonheur de la communauté musulmane dans le monde, les différentes mosquées seront ouvertes pour accueillir les prieurs afin d’accomplir Salat Tarawih, ainsi que les prières du vendredi.

Néanmoins, la capacité sera limitée et les croyants seront tenus d’apporter leur livre de coran et leur tapis de prière, tout en veillant à porter leur masque. En outre, les prieurs doivent également respecter les mesures de distanciation sociales.
Certes, rien n’indique encore que si les mosquées seront ouvertes pour accueillir les prieurs du soir durant le mois de ramadan 2021 puisque les rassemblements sont encore interdits, toutefois, le gouvernement pourrait accepter la tenue de salat tarawih tout en veillant sur le respect des différentes mesures, comme c’est le cas durant la prière du vendredi.